Hollande confirme qu'il ne sera pas candidat à sa propre succession...

Publié le par LIBERONS SEGOLENE

«Je ne serai pas candidat à ma propre succession». Par ces propos, François Hollande a exprimé mercredi sa volonté de ne pas être candidat à la tête du Parti socialiste après les élections législatives. «Il faudra à un moment qui est proche passer à une autre phase de direction du Parti socialiste», a-t-il ajouté, après avoir rappelé qu'il était à la tête de la formation depuis 1997.
Selon le député de l'Essonne, Manuel Valls, Ségolène Royal "a eu de vraies intuitions en prenant la mesure de la crise politique, en parlant d'ordre juste, en rappelant que la Nation a été inventée par la gauche", mais "ces sujets n'étaient pas mis en cohérence, dans une ambition collective".
"Définissons notre réformisme" suggère-t-il, appelant à l'apparition à la tête du PS "d'une nouvelle génération pour épouser le cycle politique", en faisant appel "aux élus locaux, aux jeunes représentatifs de la diversité, mais aussi à des citoyens issus du monde de l'entreprise ou de la culture".
«Nous aurons, au lendemain des élections législatives, un grand débat», a précisé François Hollande dans l'émission Questions d'info sur  LCP / Le Monde / France-Info. Il s'est toutefois refusé à répondre à toute question sur la date éventuelle d'un congrès, indiquant ne pas «être dans l'après-législatives». «Aujourd'hui, l'enjeu est tellement grand, ce n'est pas 2012, (...) c'est de savoir ce que les Français vont pouvoir là pendant les cinq ans qui viennent avoir comme pouvoir et contre pouvoir». Avant d'affirmer: «Je ne me distraierai pas de ce seul objectif».

Source : AFP et Nouvel Obs

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Lapin malin 24/05/2007 09:22

Cela quand même plusieurs mois qu'il le proclamme. Certains qui fréquentent ce blog l'on entendu lors de sa venue à clamart le 5 décembre 2006. Tu parle d'un scoop.