Ségolène Royal au 20h de France 2

Publié le par LIBERONS SEGOLENE

 Ségolène Royal était l'invitée du 20h de France 2 ce lundi


Publié dans Actualités

Commenter cet article

Zoupet 29/05/2007 14:28

Peillon, Montebourg, Najat Belkacem et même Valls s'il arrive à se limer un peu les dents... et même Razzie HAmadi s'il arrive à admettre qu'il peut lui aussi être un peu partisan de temps en temps.... on ne manque pas de tête neuve au PS mais on ne les voit pas derrière les éléphants... Mais c'est inné, les éléphants vivent en troupeaux et font cercle autour des élephantaux pour les protéger des méchants loups UMPistes... C'est bien connu !

armor 29/05/2007 13:50

Lapin malin a raison même si certaines émissions de télé sont aussi sources d'informations. Je vous invite à écouter, via le net, l'émission de FR3 "France europe express" du 13 mai dont l'invité était F.Hollande. Hélas, ces émissions tardives pénalisent les"couche tôt"....Il en est une autre de grande qualité à une heure très raisonnable! Il s'agit de "c'est dans l'air" où là aussi on cherche à s'adresser à l'intelligence des auditeurs. Mais hélas, le service public de l'audiovisuel ne répond pas, en effet, à sa mission d'information. Je crains que celà ne s'arrange guère...  Quant à Peillon, il enrichit considérablement le débat  et il est temps qu'il soit entendu...

Lapin malin 29/05/2007 08:52

Et comme d'habitude la télé ne nous présente qu'un vernis d'information. En quelque minute il n'est pas possible de présenter quoi que ce soit. Moralité la prestation de Ségolène ne sert pas à grand chose. Par contre Hier sur France Inter Vincent Peillon a eu le temps de se livrer à une analyse fine et intéligente.Il est urgent d'interdir aux télévision de prétendre faire de l'info leur but est de fair du divertissement, et donc ils ont transformé l'info en divertissement ils ont même fait des starac de la politique lors des fameux j'ai 100 questions à vous poser.Quand a nombre de journalistes (je ne sais pas qui était la personne qui faisait semblant d'interviewer Ségolène) ils ne s'intéressent pas au fond des choses mais à récupérer la petite phrase qui fera polémique, débat qui en fait fera monter leur côte de popularité (bravo à Royal de ne pas être tombé dans le piège sur F2 ni à Peillon sur Inter).