Honte !

Publié le par Isabelle

content.jpg

Ce matin ma fille se lève, les cheveux en bataille, le regard dans le vide... On est dans la salle de bain, et tout d'un coup elle plante son regard noir dans le mien et me demande : "Maman, tu as vu cette émission aux Pays Bas, une femme qui a un cancer du cerveau et qui va donner son rein à celui ou celle que les gens auront choisi pas SMS ?". Je lui répond tristement que oui, j'ai vu ça... et elle poursuit avec toute la gravité d'une môme de doauze ans "Mais Maman, ça veut dire qu'on va décider de la vie ou de la mort de quelqu'un, comme ça, en tapant sur son portable ?"

Je dois dire que je n'ai pas su quoi lui répondre d'autre qu'un petit oui, un oui tout mince... 

Un petit oui, tout petit presque inaudible derrière l'assourdissant silence des moralités humaines qui s'éteignent, peu à peu, un peu partout...

Un petit oui qui oserait à peine sortir si on y rajoute les entreprises de culpabilisation de la jeunesse pour tous les maux qui nous assaillent (voir la loi sur la délinquence des mineurs, cette irrépressible besoin de chercher chez un bébé à naître le future ennemi public n° 1)

Un petit oui qui cache la Honte sans fond que j'éprouve face à ce monde que nous, adultes promettons à nos enfants... Car qui sont les coupables, les enfants qui seraient génétiquement programmés pour tuer, voler, violer ou nous les adultes qui serions financièrement attirés par la facilité d'une culture irrationnelle et sans morale ?

Je ne parle pas de morale religieuse, je parle de morale humaine, de cette morale qui nous différencie de l'animal. Parce qu'avec l'emission dont je vous parle et qui est promise à une sanglante audience, nous ouvrons un peu plus la boîte de Pandorre de la déliquessence de l'humain... La vie humaine n'a plus de valeur si elle ne rapporte pas...

Accusez moi de récupérer si vous voulez, mais j'y vois la différence entre le capitalisme (renommé élégamment "libéralisme") qui voit ce que "coûte" une vie (charges sociales, salaires, assistance sociale...) et le socialisme (élégamment rebaptisé "progressisme") qui voit ce que "vaut" une vie (solidarité nationale, rémunération du travail, aide aux plus démunis...)

Alors à ma fille je veux pouvoir dire : "Non, ce n'est pas vrai, tu as rêvé. Dans notre monde ce ne serait pas possible, les consciences de l'Humanité ne l'admettrait pas ! Personne ne voudrait de ça, tu as rêvé ma fille, tu as rêvé..."

anti_bug_fck

Publié dans Indignation

Commenter cet article

Lapin malin 31/05/2007 12:39

Le seul mérite de cette émission est de monter que l'accès à une greffe d'organe est bien souvent (je suppose que la aussi quelques privilégiés bénéficient de passes droits) une loterie mais qu'on le cache.Cela pourrait avoir un minimum de morale et d'utilité si les revenus publicitaires ou des sms (payant) étaient intégralements reversés à la recherche mais rassurons nous cela tombera dans l'escarcelle d'actionaires qui iront le dimanche se faire voire à la grand messe.

sophie 31/05/2007 12:12

Comment expliquer qu'il existe des CSA et autres dans tous les pays du monde et que des émissions comme celle ci puissent exister ? La morale et l'honneur sont baffoués. Tout le monde va regarder, la chaine vendre un maximum d'écrans publicitaires, mais tout le monde se dira outré, juste pour avoir bonne conscience ! et le fric sera encaissé !Tout va bien ...