Ang San Suu Kyi ne sera pas libérée...

Publié le par LIBERONS SEGOLENE

La junte militaire au pouvoir au Myanmar a prolongé d'une année l'assignation à résidence d'Aung San Suu Kyi, chef de file de l'opposition et lauréate du prix Nobel de la paix en 1991, apprend-on de source gouvernementale.

"Des responsables du ministère de l'Intérieur se sont rendus à son domicile et l'ont informée", a-t-on déclaré de même source.

L'assignation à résidence d'Ang San Suu Kyi devait prendre fin dimanche.

Source : Reuters

Publié dans Actualités

Commenter cet article